<
Rss Feed
Tweeter button
Facebook button
Linkedin button

Articles taggués covid-19

COVID-19 : Les nouvelles mesures en vigueur à partir de ce 19 octobre

0
coronavirus-4914026_1280

Le comité de concertation s’est réuni vendredi 16 octobre pour faire le point sur la situation sanitaire et présenter de nouvelles mesures pour lutter contre l’épidémie de COVID-19 pour les 4 prochaines semaines.

Les gîtes et chambres d’hôtes restent ouverts !

Suite à l’annonce de la fermeture du secteur Horeca, nous vous confirmons que tous les types d’hébergement touristique peuvent rester ouverts ! Vous pouvez donc toujours accueillir des clients au sein de votre hébergement touristique.

La bulle sociale passe à 1 personne

Il est demandé à chaque citoyen de limiter ses contacts sociaux rapprochés avec les personnes avec lesquelles on ne respecte pas la distanciation sociale de 1m50 ni le port du masque, à 1 personne maximum par individu. Cette personne devra rester la même pour une durée d’un mois. Les enfants de moins de 12 ans ne sont pas compris dans le calcul.

Un couvre-feu de 00h00 à 5h00 en Belgique

L’article 16 de l’arrêté ministériel stipule : « Il est interdit de se trouver sur la voie publique et dans l’espace public entre 00h00 et 5h00 du matin, sauf en cas de déplacements essentiels qui ne peuvent être reportés, tels que notamment :
– avoir accès aux soins médicaux ;
– fournir l’assistance et les soins aux personnes âgées, aux mineurs, aux personnes en situation d’handicap et aux personnes vulnérables ;
– effectuer les déplacements professionnels, en ce compris le trajet domicile-lieu de travail.

Nous vous conseillons d’avertir par écrit vos clients de la mise en place de ce couvre-feu en Belgique.

Les réunions privées avec maximum 4 personnes restent d’actualité

Les réunions privées sont toujours limitées à maximum 4 personnes extérieures au ménage, enfants de moins de 12 ans non compris. On peut donc inviter chez soi un maximum de 4 personnes, pas forcément son contact rapproché, mais en respectant alors la distanciation sociale de 1m50 ou en portant le masque. Cependant, ces 4 personnes doivent rester les mêmes pendant 14 jours.

Cette règle s’applique également aux séjours dans les gîtes et chambres d’hôtes. Un ménage (personnes vivant sous le même toit) peut donc louer un hébergement touristique avec maximum 4 autres personnes (enfants de moins de 12 ans non compris) tout en veillant au suivi des recommandations concernant les contacts rapprochés.

Il est de la responsabilité de vos locataires de veiller au respect de cette règle. Nous vous invitons donc à avertir par écrit vos futurs clients. Pour le cas des gîtes groupés ou des chambres d’hôtes, la règle s’applique par gîte ou chambre. Il faudra toutefois être attentif à éviter les contacts entre les différents groupes.

Petit déjeuner et table d’hôtes dans les chambres d’hôtes La fourniture des repas est toujours autorisée mais à des tables séparées pour chaque groupe selon le principe des bulles sociales et uniquement pour les clients qui séjournent chez vous.
Si vous disposez des espaces nécessaires, le petit déjeuner peut être servi en chambre. Prévoyez alors des plateaux ou des paniers adaptés. Ils seront déposés devant chaque chambre et remis au même endroit par vos invités.

Les groupes organisés passe à 40 personnes 

Les réservations pour les groupes organisés (groupes de jeunesse, associations sportives…) toujours en présence d’un entraîneur, encadrant ou superviseur majeur passe à maximum 40 personnes au lieu de 50 personnes.Ces règles sont d’application pendant 1 mois.

Annulation des séjours

Suite au maintien de la bulle des 4 personnes, vous devrez peut-être annuler des séjours ou recevrez des demandes d’annulation.Voici nos conseils :

Vos réservations en direct
Si vous avez déjà perçu un paiement, nous préconisons de proposer à vos clients soit un report de leur séjour à une date ultérieure soit un remboursement total de leur séjour si la nouvelle règle ne peut être respectée.

Vos réservations via un intermédiaire
Pour les réservations via un intermédiaire (Booking, Airbnb, Ardennes-Etape…), il faut se référer aux conditions générales et/ou d’annulation définies avec cet intermédiaire. Prenez contact avec l’agence de réservation.

Et mes réservations après le 18 novembre ? 
Pour ces réservations, nous vous recommandons de ne pas les annuler et d’attendre les nouvelles mesures mises en place par le gouvernement. Si le client souhaite annuler le séjour, proposez-lui le report du séjour à une date ultérieure. Sans accord, ce sont vos conditions générales de vente qui font référence.

Nous sommes toujours là pour vous ! 

Nous sommes conscients que ces nouvelles règles vont engendrer à nouveau des annulations de séjour. Cependant, il s’agit d’un effort collectif pour limiter la propagation du virus et retrouver par la suite une vie plus normale.Toute l’équipe des Gîtes et Chambres d’hôtes de Wallonie reste à votre service en cas de besoin ou pour toute question.

COVID-19 : Une plateforme web pour aider les voyageurs

0
voyageurs en Europe

L’Union européenne met à disposition des voyageurs un outil interactif leur donnant accès aux informations dont ils ont besoin pour planifier en toute confiance leurs voyages et vacances en Europe. Les informations sont fréquemment mises à jour et proposées en 24 langues.

Une carte unique des zones et restrictions avec un code couleur commun sera disponible dans les prochains jours.

Plus d’infos : https://reopen.europa.eu/fr/

Inscrivez-vous au Pass Visit Wallonia !

1

Pass Visit Wallonia

La Wallonie a séduit les Belges cet été. Afin de poursuivre le soutien apporté au secteur, près de 60.000 « Pass Visit Wallonia » d’une valeur de 80 € seront émis entre le 1er octobre et le 31 décembre 2020.

Vous souhaitez que les bénéficiaires de ces pass puissent le dépenser chez vous ? Inscrivez-vous vite à cette action !

Inscription
Seuls les opérateurs reconnus par le Commissariat général au Tourisme pourront s’inscrire, via la plateforme Cirklo du partenaire The Studio, et pourront bénéficier de cette action totalement gratuite.

Attention, vous devez créer un nouveau compte sur la plateforme Cirklo en utilisant uniquement l’adresse e-mail à laquelle Wallonie Belgique Tourisme a envoyé un message pour vous identifier.

Paiement
Votre client présentera son Pass Visit Wallonia sous la forme d’un QR Code qu’il vous suffira de scanner avec votre smartphone.

Le transfert sur votre compte bancaire se fera automatiquement endéans la semaine.

Cette action sera soutenue par une campagne de promotion nationale de Wallonie Belgique Tourisme.

L’objectif de cette mesure est de renforcer la fréquentation touristique et générer une augmentation de votre chiffre d’affaires, afin que l’arrière-saison 2020 soit à la hauteur de cet été.

Afin de présenter au grand public l’offre touristique wallonne la plus complète possible et créer ainsi l’engouement nécessaire, nous comptons sur votre participation massive à cette action destinée à soutenir le secteur du tourisme wallon.

Pour toute information complémentaire ou question pratique, merci d’envoyer un e-mail à PassVisitWallonia@wbtourisme.be

 

Je m’inscris à l’action Pass Visit Wallonia 

Cet été, le site des Gîtes et Chambres d’hôtes de Wallonie a connu un véritable succès !

0

succès

L’année 2020 restera à jamais gravée dans les annales. La crise du COVID-19 est passée par là, obligeant les hébergements touristiques à fermer leurs portes de mars à juin 2020. Cependant, leur réouverture le 8 juin a marqué une reprise en force du trafic et des réservations sur notre site web (gitesdewallonie.be).

Forte augmentation du nombre d’utilisateurs ! 

Entre le 1er​ juin et le 31 août 2020, notre site a connu une ​augmentation de 88,38 % d’utilisateurs par rapport à l’été 2019. Il a enregistré en moyenne 40.000 utilisateurs par mois ! Des chiffres sans précédent ! Ces chiffres montrent le fort intérêt du public pour l’offre présente sur notre site !

Des utilisateurs majoritairement belges ! 

La crise sanitaire a eu un impact important sur l’origine géographique des visiteurs de notre site web. A l’été 2020, les utilisateurs belges représentaient une part de 88,7 % des utilisateurs, suivis par les français (4,9, %), les néerlandais (2 %), les américains (1,5 %), les allemands (1 %) et le Grand-Duché du Luxembourg (0,7 %).

Des consultations surtout sur mobile !

A l’été 2020, ce sont majoritairement des utilisateurs avec un smartphone qui ont consulté notre site web. Ils représentent une part de 52,7 % des utilisateurs. 

Espérons que le succès de notre site web continue à l’arrière-saison !

COVID-19 : Nouvelle indemnité de 3500 € pour les gîtes et chambres d’hôtes

0


Indemnité de 3500 €

Le 10 juillet, le Gouvernement wallon a décidé d’octroyer une nouvelle indemnité complémentaire de 3.500 € aux entreprises et indépendants.

Cette nouvelle indemnité forfaitaire vient s’ajouter aux indemnités de 5000 € et de 2500 € décidées précédemment. Elle est destinée aux entreprises et indépendants dont les gîtes et chambres d’hôtes qui subissent toujours pleinement l’impact des mesures liées à la crise Covid-19. Le fonds extraordinaire de solidarité mis en place se voit ainsi doté d’un montant complémentaire de 55,8 millions €.

Condition : pour bénéficier de cette indemnité, il faut avoir bénéficié de l’indemnité de 5 000 €.

La plateforme pour l’introduction des demandes sera en ligne à partir du 9 septembre.

Plus d’infos : www.wallonie.be/fr/actualites/nouvelle-indemnite-de-3-500-eu-pour-les-secteurs-encore-larret

COVID-19 : La Fédération du Tourisme de la Province de Namur soutient le secteur touristique

0

Province de Namur

Dans le cadre du plan de relance post Covid-19, la Fédération du Tourisme de la Province de Namur (FTPN) lance un appel à projets. Elle met à la disposition des professionnels du tourisme une enveloppe spéciale de 180.000 euros TVAC destinée à aider le secteur suite aux difficultés économiques engendrées par la crise du coronavirus.

Cette aide se présente sous forme d’interventions financières d’un montant de maximum 5.000 € TVAC par bénéficiaire. Pour y avoir accès, certaines conditions sont requises. Découvrez ci-dessous comment rentrer un dossier complet.

Pour qui, pour quoi, combien ?

Pour qui ?

La FTPN accepte votre dossier de candidature pour autant que les 2 conditions suivantes soient remplies :

– Vous êtes un opérateur touristique privé installé en province de Namur (ou dont le siège social s’y trouve) dans les secteurs Attractions / Campings / HORECA / Gîtes – Chambres d’hôte / Fluvial / Evénementiel / MICE / Guides touristiques.

– Hormis les primes de soutien (Droit passerelle & Indemnité compensatoire de la Région Wallonne (5.000 €), vous n’avez pas reçu d’indemnités liées à la crise sanitaire (Région, Province, BEP, Fédéral ou autre).

Pour quoi ?

Pour être éligible, votre projet doit répondre à 2 conditions essentielles :

– Votre projet ne peut pas être lié à la promotion de vos activités

– Votre projet doit être lié à votre activité touristique et relancer votre activité suite à la crise sanitaire du Covid-19.

En outre, il doit contribuer au rayonnement touristique de la province de Namur, être durable* et être original.

*Le projet peut effectivement reposer sur les trois piliers du développement durable, à savoir le développement économique, social et environnemental.

Combien ?

Si votre projet est sélectionné par le jury, vous pourriez recevoir jusqu’à 5.000€ TVAC. Le montant global de votre projet n’a pas d’importance. L’intervention, en revanche, se limitera à maximum 5.000 € TVAC.

Le principe est simple : la FTPN remboursera un montant d’une facture que vous devrez présenter. La date de celle-ci devra impérativement être située entre le 24/07/2020 et le 31/12/2020. Attention, une facture dont la date sera ultérieure au 31 décembre 2020 ne sera pas prise en considération (et donc non remboursée).

Comment procéder pour rentrer sa candidature ? 

Une fois votre idée géniale trouvée, il vous suffira de remplir le formulaire en ligne disponible sur le site internet et d’attendre la délibération du jury. Le lien est disponible ici.

Il faut descendre à mi-page et vous trouverez le bouton « J’envoie ma candidature »

 

Date limite de remise de votre projet

Vendredi 21 août

Date limite de remise de votre projet via le formulaire en ligne. Aucune exception ne sera autorisée.

 

Voici le lien du règlement et des modalités de candidature.

Nous vous invitons à lire la partie FAQ en fin de règlement.

 

Avez-vous des questions sur ce projet ?

La Fédération du Tourisme de la Province de Namur est à votre disposition à l’adresse relance@ftpn.be ou au +32(0)81 77 67 57

COVID-19 : Modification des règles pour les groupes

8

 

corona-5235141_1280A la suite des nouvelles mesures annoncées hier, vous êtes nombreux à vous poser des questions sur la poursuite de vos activités durant le mois d’août.Nous avons pris le temps d’analyser les nouvelles règles afin de vous communiquer les informations suivantes dans les meilleurs délais. Ces règles peuvent être consultées sur le site d’Info Coronavirus.

Concernant la location de gîtes : les rassemblements privés (famille, amis) sont limités à maximum 10 personnes de plus de 12 ans. Les enfants de moins de 12 ans ne sont pas comptés.

Il est par exemple permis de louer votre gîte à une famille (exemple : 2 grands-parents, 2 couples de parents, 1 adolescent, 5 enfants de moins de 12 ans). Il est de la responsabilité de vos locataires de veiller au respect des règles concernant les bulles familiales. (suite…)

COVID-19 : TV Lux relaie notre interpellation à la Ministre De Bue

0

TV Lux

Suite à notre interpellation à la Ministre De Bue avec Accueil Champêtre en Wallonie concernant les gîtes de grande capacité, la télévision locale de la province de Luxembourg TV Lux a consacré un article.

Lire l’article : https://www.tvlux.be/article/info/tourisme/ils-reclament-une-reouverture-totale-des-hebergements-touristiques_35044.html

Les Gîtes de Wallonie et Accueil Champêtre en Wallonie interpellent ensemble la Ministre De Bue

0

Gîtes et Wallonie et Accueil champêtre en Wallonie

Suite au Conseil National de Sécurité du 24 juin indiquant que les hébergements touristiques ne peuvent héberger plus de 15 personnes, les Gîtes et Chambres d’hôtes de Wallonie et Accueil Champêtre en Wallonie ont décidé d’interpeller ensemble la Ministre Valérie de Bue sur la problématique des gîtes de grande capacité. Nous espérons un signal fort et clair de la Ministre suite à notre courrier !

Voici le courrier adressé ce jour à la Ministre De Bue :

Madame De Bue,
Madame la Ministre,

C’est au nom de nos 2 associations, Accueil Champêtre en Wallonie et la Fédération des Gîtes de Wallonie, représentant les propriétaires d’hébergements touristiques de terroir, que nous souhaitons vous interpeller par rapport à la situation actuelle des gites de grande capacité (plus de 15 personnes).

De nombreux hébergements de plus de 15 personnes sont encore en attente d’une réouverture ; ceci avec un sentiment d’injustice important étant donné que dans d’autres secteurs des capacités plus grandes ont été acceptées. En effet, les règles prises par le Gouvernement spécifient clairement la possibilité pour des mouvements de jeunesse de se réunir par bulles de 50 personnes, le nombre d’adultes pour les encadrer n’étant lui-même nullement limité à 15 personnes. De même 50 personnes peuvent se réunir lors d’une réception, voire même d’un évènement privé telle qu’une réunion de famille pour autant qu’elle soit organisée par une entreprise professionnelle de catering/traiteur, ceci malgré le fait que les réunions de plus de 15 personnes restent interdites. Quels éléments viendraient justifier la différence de traitement pour les gîtes de plus de 15 personnes ? De plus, comment expliquer la différence de traitement si le séjour est géré par un club ou une association sportive qui pourra organiser un tel séjour en gîte de grande capacité, conditions actuellement mises en pratique en Flandre (information via logereninvlaanderen) ? La personne responsable ne sera pas forcément plus compétente qu’une personne désignée par un groupe privé.

En comparaison des évènements privés actuellement autorisés jusqu’à 50 personnes, notez bien qu’un accueil en gîte pour plus de 15 personnes, pourraient également mettre en place des conditions similaires d’accueil :

- La désignation d’une personne responsable pour les mesures COVID tout au long du séjour
- La liste nominative des participants au séjour
- La mise à disposition de masques et de gel pour les mains
- Le nettoyage et la désinfection complets des matériaux et zones utilisées
- L’affichage des règles de sécurité
- Une aération régulière de l’ensemble des locaux
- Une surface disponible de 4 m2/personne minimum
- …

Autre élément nous paraissant justifier un ajustement des conditions d’accueil, en réalisant un test fictif « Covid event risk model» pour un séjour en gîte, en reprenant les conditions réelles habituelles pour un séjour en gîte d’un groupe, l’analyse effectuée donne un signal vert pour un évènement présentant un risque faible et présentant dès lors les conditions nécessaires pour autoriser ces évènements privés dans des gîtes sans devoir obligatoirement faire appel à une entreprise professionnelle de catering/traiteur. Il nous semble dès lors logique que l’accueil en gîtes de grande capacité soit également autorisé pour des groupes privés pour des capacités similaires, c’est-à-dire 50 personnes et ce dès que possible.

Cette interdiction d’accueillir des groupes ne passant pas par un traiteur/restaurateur est d’autant plus dommageable qu’il n’en est nullement question au-delà de nos frontières. Il y a une différence notable avec les pays proches pour lesquels aucune limitation de capacité d’accueil ne semble avoir été imposée pour les séjours en locations meublées. Comment expliquer au niveau européen, que des belges ne puissent louer une résidence de vacances pour plus de 15 personnes en Belgique, mais peuvent sans souci le faire dans un pays limitrophe ? Nous avons l’impression que la Belgique reste un des pays européens les plus restrictifs en termes de rassemblement de personnes. Au contraire de nos voisins, nous sommes limités dans bon nombre d’activité et sommes dès lors en décalage total avec les pays frontaliers.

Il est bien évident que si la situation sanitaire l’exigeait, un protocole sanitaire spécifique, tout comme cela a été prévu pour d’autres secteurs, puisse accompagner cette réouverture, permettant ainsi une reprise indispensable et urgente des activités pour les propriétaires de ce type de logement de vacances. La réouverture de ces capacités aura aussi un impact positif non négligeable sur la reprise des activités économiques et touristiques régionales.

La situation économique des propriétaires de ces hébergements est d’autant plus critique que les investissements nécessaires pour créer et entretenir ces infrastructures d’hébergements touristiques, sont vous le comprendrez aisément très importants et que les pertes s’accumulent depuis le début du confinement. C’est à plusieurs dizaines de milliers d’euros que les pertes se chiffrent. Il est essentiel pour la survie de ce secteur que leur ouverture soit clairement annoncée au plus vite afin de ne pas handicaper plus encore ces propriétaires toujours en attente d’une réouverture. D’autant plus que 2/3 des propriétaires d’hébergements touristiques de terroir situés en Wallonie n’ont pas pu accéder à l’indemnité compensatoire de 5.000 € mise en place par la Région wallonne, ni bénéficier des mesures mises en place par le gouvernement fédéral comme le droit passerelle mais aussi le report des échéances de crédit… Certes ces mesures étaient réservées aux indépendants mais il aurait été opportun d’ouvrir le spectre de l’intervention de la Région wallonne aux propriétaires des hébergements reconnus par le Commissariat général au Tourisme et ce afin de cibler au mieux la mesure et de démontrer l’utilité de se faire reconnaître par le Commissariat général au Tourisme.

Madame De Bue, au nom de nos associations et de leurs membres, nous vous prions instamment de bien vouloir prendre cette situation en considération et faire en sorte que faute d’action politique, la réouverture complète des hébergements touristiques ne soit pas envisagée avant de nombreuses semaines au risque de mettre en péril tous ces hébergements largement plébiscités par de très nombreux groupes tout au long de l’année, peu importe la saison.

C’est avec beaucoup d’espoir, Madame De Bue, que nous attendons un signal fort et clair pour la reprise des activités d’accueil pour les hébergements touristiques de plus de 15 personnes.

Pour Accueil Champêtre en Wallonie,
Pour la Fédération des Gites de Wallonie,

Vincent Sépult, Président
Véronique Dehou, Présidente

COVID-19 : Les Gîtes et Chambres d’hôtes de Wallonie au JT de Canal C

0

Canal C Gîtes de Wallonie

Hier, les Gîtes et Chambres d’hôtes intervenaient dans le JT de Canal C pour parler des tendances pour cet été. L’occasion de mettre en lumière 2 hébergements de notre réseau La Valse Lente et Le jardin des Secrets.

Replay : https://www.canalc.be/tourisme-les-gites-et-chambres-dhotes-belges-ont-la-cote

Remonter