communiqué de presse

Peu développée en Wallonie, l’offre d’hébergements touristiques chez l’habitant en ville n’attirait pas beaucoup… Les choses changent peu à peu et la ville se présente comme un écrin attrayant où de petites demeures anciennes, d’anciennes chambres de bonnes ou des courées arborées accueillent le touriste pour un mini-trip ou plus. Et si vous vous formiez pour booster votre projet d’hébergement ?

De vieilles pierres couvertes d’une glycine, une porte de grange complètement vitrée, deux chambres coquettes et un petit déjeuner partagé, le cadre bucolique et le bonheur à portée de main… Est-ce suffisant pour rentabiliser un investissement aussi important ?

Avec plus de 3.000 hébergements de terroir (près de 20.000 lits), le secteur comptabilisera bientôt 2 millions de nuitées annuelles. Un secteur au sein duquel hébergements de qualité et offres originales ont une place à prendre pour répondre à des touristes de plus en plus sélectifs et exigeants.

Mettre en œuvre tous ces atouts ne s’improvise pas. Certains avancent à tâtons, tirant profit des erreurs, d’autres gagnent du temps… en se formant !

Formation gratuite « Je monte ma boîte »
Création de gîte urbain et de chambre d’hôtes en ville

En étroite collaboration avec l’IFAPME, le soutien du Commissariat Général au Tourisme, la complicité de avec IGRETEC, de la Maison du Tourisme du Pays de Charleroi et de l’échevinat du Tourisme de la Ville de Charleroi, la Fédération des Gîtes de Wallonie lance une formation pour la création de chambres d’hôtes urbaines et de gîtes citadins à Charleroi.

En pratique :

  • Durée de la formation : 60 heures
  • à partir du 4 septembre 2012
  • au Centre IFAPME de Charleroi (Chaussée de Lodelinsart, 417 à 6060 Gilly)

(suite…)