<
Rss Feed
Tweeter button
Facebook button
Linkedin button

Archive pour novembre, 2020

Les nouvelles du comité de concertation du 27 novembre

0

Comité de concertation du 27/11

Vendredi 27 novembre, le Comité de concertation s’est réuni pour annoncer les nouvelles mesures pour les prochaines semaines pour limiter la propagation du coronavirus COVID-19.

Ces mesures sont valables jusqu’au 15 janvier 2021, date à partir de laquelle il y aura une évaluation de la situation. On ne pourra pas parler de déconfinement avant le 1er février 2021.

Les mesures changent-elles pour les hébergements touristiques ?
Non. Votre hébergement peut rester ouvert mais ne peut être loué qu’à un ménage (personnes vivant sous le même toit) + 1 contact rapproché. Une personne isolée peut accueillir, quant à elle, deux personnes. Les enfants de moins de 12 ans ne sont pas compris.

Il est de la responsabilité de vos locataires de veiller au respect de cette règle. Nous vous invitons donc à avertir par écrit vos futurs clients.

Pour le cas des gîtes groupés ou des chambres d’hôtes, la règle s’applique par gîte ou chambre. Il faudra toutefois être attentif à éviter les contacts entre les différents groupes.

Puis-jeencore proposer le petit déjeuner et la table d’hôtes dans mes chambres d’hôtes ?
Oui. La fourniture des repas est toujours autorisée mais uniquement dans les chambres. Prévoyez des plateaux ou des paniers adaptés. Ils seront déposés devant chaque chambre et remis au même endroit par vos invités.

Puis-je accueillir des groupes organisés ?
Oui mais uniquement des groupes d’enfants jusqu’à l’âge de 12 ans (max. 50 enfants) en présence d’un entraîneur, encadrant ou superviseur majeur.

Que dois-je faire pour les séjours déjà réservés ? 
Suite au maintien des mesures, vous devrez peut-être annuler des séjours ou recevrez des demandes d’annulation.

Voici nos conseils :

(suite…)

Les informations pratiques du soutien pour les gîtes de plus de 10 personnes

2

Soutien financier aux gîtes de plus de 10 personnes

Le 13 novembre, le Gouvernement de Wallonie avait validé un second programme de soutien d’urgence d’un montant de 2.390.000 €, créé par la Ministre du Tourisme, Valérie De Bue, à destination notamment des opérateurs du secteur touristique.

Les informations pratiques sont à présent en ligne !

Quelle est la nature de cette aide ?
Une aide financière concerne les propriétaires de gîtes et meublés de vacances autorisés d’une capacité de base de plus de dix personnes. Il s’agit d’un montant forfaitaire de 2.500 € par hébergement concerné.

Votre hébergement est-il éligible ?
Pour pouvoir bénéficier de cette aide, l’opérateur touristique doit impérativement être autorisé par le Commissariat général au Tourisme (CGT) en date du 24 novembre 2020.

Que devez-vous faire ?
Les propriétaires concernés recevront les informations par mail et par courrier personnalisés entre le mardi 24 et le jeudi 26 novembre (si vous êtes dans le cas et que vous ne voyez rien arriver, pensez à vérifier dans les mails indésirables). Ces envois seront accompagnés d’un formulaire de demande d’aide pré-rempli.

Après vérification des données, le formulaire est à signer et à renvoyer de préférence par mail ou par courrier simple au Commissariat général au Tourisme pour le lundi 7 décembre à 23h59 au plus tard.

Si vous ne recevez pas de mail, c’est sans doute que vous n’êtes pas dans les conditions d’octroi. Si vous souhaitez avoir des précisions, vous pouvez envoyer un e-mail à covidheb@tourismewallonie.be

Qui peut m’accompagner dans ces démarches ?
Nos collaborateurs Florent (provinces de Liège et de Luxembourg) et Alain (provinces de Namur, du Hainaut et du Brabant-wallon) sont à disposition des membres des Gîtes et Chambres d’hôtes de Wallonie pour les aider dans les démarches.

Retrouvez toutes les informations pratiques concernant cette aide sur relance.tourismewallonie.be

Les gîtes et chambres d’hôtes de Wallonie dans On n’est pas des pigeons

0

On n'est pas des pigeons

Ce lundi, les Gîtes et Chambres d’hôtes de Wallonie intervenaient lors de l’émission On n’est pas des pigeons concernant les dégâts occasionnés à un gîte suite à une fête clandestine. L’occasion de rappeler notamment le nombre de personnes actuellement autorisées à louer un hébergement touristique en Wallonie.

Une intervention à (re)voir (à 15min20) : https://www.rtbf.be/auvio/detail_on-n-est-pas-des-pigeons?id=2707043

Workshops Green Key

0
8210137899?profile=RESIZE_710x

Le respect de l’environnement est une préoccupation croissante et de nombreux touristes ou clients d’affaire cherchent à voyager de manière plus écologique et responsable. Pour répondre à cette tendance, l’écolabel international » Clé Verte » (Green Key) a été lancé en Wallonie et à Bruxelles. Ce label, spécifique au secteur, est l’un des plus répandus au niveau international.

Cette année, la date limite de remise de votre dossier de labellisation est le samedi 5 décembre 2020 !

Pour vous y aider, Inter-Environnement Wallonie organise 2 workshops virtuels :

  • Mercredi 25 novembre matin
  • Vendredi 27 novembre après-midi

Inscriptions

Le nombre de places étant limité, inscrivez-vous via l’adresse green-key@iew.be avec comme titre du mail « Inscription au workshop du (date) ».

Les Gîtes et Chambres d’hôtes de Wallonie cité dans La Libre Belgique

0

La Libre Belgique

Dans son article Prolongation, restaurants fermés… Comment la crise a impacté les vacances de Toussaint, le quotidien La Libre Belgique a fait le point sur les vacances d’automne un peu particulière compte tenu du contexte sanitaire.

Pour cet article, les Gîtes et Chambres d’hôtes de Wallonie ont à nouveau été sollicités pour parler de la situation au sein de son secteur. Malgré un taux d’occupation de 75 %, un grand nombre de nos propriétaires continuent de subir cette crise (gîtes de grande capacité, hébergements citadins et chambres d’hôtes) ! Une situation très préoccupante !

Les Gîtes et Chambres d’hôtes de Wallonie au JT de RTL-TVi

0

RTL-TVI

Ce mercredi, les équipes de RTL-TVI se sont rendus aux chambres d’hôtes L’Ardenne Autrement à La Roche-en-Ardenne pour prendre la température des réservations pour cet automne.

L’occasion pour les Gîtes et Chambres d’hôtes de Wallonie de parler des tendances de réservation pour ces vacances. Pour les vacances d’automne, le taux d’occupation de nos hébergements atteint les 75 %. Cependant, l’état des réservations est loin d’être rassurant pour tous les hébergements dont notamment les gîtes de grande capacité qui peinent à trouver des clients compte tenu des restrictions d’accueil.

Un reportage à (re)voir sur https://rtlinfo.rtl.be/info/belgique/societe/coronavirus-en-belgique-le-bilan-est-mitige-pour-le-secteur-touristique-wallon-1256577.aspx

COVID-19 : Les nouvelles mesures en vigueur depuis ce 2 novembre !

0

COVID-19 : mesures du 30 ocobre

Vendredi 30 octobre 2020, le Comité de concertation annonçait que les hébergements touristiques pouvaient rester ouverts.

Suite à la parution ce 1er novembre de l’arrêté ministériel au Moniteur Belge, nous refaisons le point sur les nouvelles règles en vigueur.

Les gîtes et chambres d’hôtes sont limités à un ménage + 1 contact rapproché

Un ménage (personnes vivant sous le même toit) + 1 contact rapproché peut louer un hébergement touristique.Il est de la responsabilité de vos locataires de veiller au respect de cette règle. Nous vous invitons donc à avertir par écrit vos futurs clients.

Pour le cas des gîtes groupés ou des chambres d’hôtes, la règle s’applique par gîte ou chambre. Il faudra toutefois être attentif à éviter les contacts entre les différents groupes.

Petit déjeuner et table d’hôtes dans les chambres 

La fourniture des repas est toujours autorisée mais uniquement dans les chambres.
Prévoyez des plateaux ou des paniers adaptés. Ils seront déposés devant chaque chambre et remis au même endroit par vos invités.

Modification des heures de couvre-feu en Wallonie et à Bruxelles

La Wallonie et Bruxelles ont modifié leurs heures de couvre-feu. Actuellement, il est interdit de se trouver sur la voir publique et dans l’espace public de 22h à 6h en Wallonie et à Bruxelles sauf en cas de déplacements essentiels (soins médicaux, fournir de l’assistance et soins aux personnes âgées, mineurs, personnes handicapées ou vulnérables ou effectuer des déplacements professionnels). En Flandre, la couvre-feu reste de 00h00 à 5h00.

Nous vous conseillons d’avertir par écrit vos clients de la mise en place ou de la modification de ce couvre-feu en Wallonie.

L’accueil des groupes organisés n’est plus autorisé 

Les réservations pour les groupes organisés (groupes de jeunesse, associations sportives…) en présence d’un entraîneur, encadrant ou superviseur majeur ne sont plus autorisées sauf pour les enfants jusqu’à l’âge de 12 ans (max. 50 enfants).

Ces règles sont d’application du 2 novembre au 13 décembre 2020.

COVID-19 : FAQ – Les réponses à toutes vos questions

4

 Mise à jour : 30/11/2020

idea-1880978_1920

Avec un nombre d’infections en croissance, la Belgique est elle aussi impliquée dans la crise du Coronavirus. En tant que propriétaire d’hébergements touristiques, vous avez probablement de nombreuses questions et préoccupations. Il est donc important de connaître vos droits et obligations ainsi que de prendre les bonnes mesures pour vous préparer au mieux à cette crise. La Fédération des Gîtes de Wallonie vous aide dans ces démarches et a déjà recueilli certaines réponses qui peuvent être importantes pour vous et votre hébergement.

Accueil des touristes étrangers 

Puis-je accepter des touristes étrangers dans mon hébergement touristique ?

Depuis le 15 juin 2020, il est autorisé de voyager vers la Belgique au départ de tous les pays de l’Union européenne, de la zone Schengen, du Royaume-Uni et au départ des pays qui figurent sur la liste publiée sur le site web du Service public fédéral Affaires étrangères. Dans tous les cas, le Passenger Locator Form avec un questionnaire d’auto-évaluation doit être complété si le séjour est en Belgique de plus de 48h. Si la personne vient d’une zone rouge et qu’elle a un formulaire d’auto-évaluation négatif, elle sera amenée à se faire tester et à respecter une quarantaine de 7 jours.

Nombre de clients autorisés 

Combien de personnes peuvent séjourner dans mon gîte ?

Jusqu’au 15 janvier 2021, un ménage (personnes vivant sous le même toit) peut louer un hébergement touristique avec maximum un même contact rapproché durable par membre du ménage (enfants de moins de 12 ans non compris) tout en veillant au suivi des recommandations concernant les contacts rapprochés. Ce contact rapproché doit rester le même pour une période de 6 semaines. Il est de la responsabilité de vos locataires de veiller au respect de cette règle.

Pour le cas des gîtes groupés ou des chambres d’hôtes, la règle s’applique par gîte ou chambre. Il faudra toutefois être attentif à éviter les contacts entre les différents groupes.

 

Un groupe de 20 personnes encadré par un club de sport ou une association souhaite séjourner dans mon gîte. Est-ce autorisé ?

Les activités encadrées par un club ou une association toujours en présence d’un entraîneur, encadrant ou superviseur majeur ne sont plus autorisées sauf pour les enfants jusqu’à l’âge de 12 ans (max. 50 enfants).

 

Annulation de réservations

Suite aux nouvelles mesures imposées en Belgique, mes clients souhaitent annuler leur séjour. Que faire ? 

Nous vous conseillons de proposer un report du séjour à une date ultérieure. Si les clients ne souhaitent pas reporter leur séjour, afin d’entretenir de bonnes relations commerciales, nous vous conseillons dans ce cas de rembourser les clients.

Pour les séjours réservés via une agence, ce sont les conditions générales de vente de celle-ci qui sont d’application.

 

Accès à mon hébergement touristique

Puis-je me rendre dans mon hébergement pour y effectuer des travaux, entretenir le jardin, faire le nettoyage de printemps, constater l’état d’avancement de mes travaux effectués par un ouvrier… ?

Vous pouvez vous rendre dans votre seconde résidence depuis le 21 mai 2020.

 

Indemnités et Aides 

Je suis propriétaire d’un gîte de plus de 10 personnes. Ai-je droit à un soutien financier ?

Le Gouvernement de Wallonie a mis en place un second programme de soutien d’urgence à destination des opérateurs du secteur touristique. Une de ces mesures d’aide concerne le secteur des hébergements touristiques de terroir : une aide forfaitaire de 2500 € par gîte ou meublé de vacances autorisé par le Commissariat général au Tourisme en date du 24 novembre 2020 et d’une capacité de plus de dix personnes. Plus d’informations

Je suis propriétaire d’un gîte à titre privé. Je ne possède pas de numéro d’entreprise. Ai-je droit à une indemnité quelconque ? 

Le gouvernement wallon a adopté une proposition de soutien aux hébergements touristiques le 11 juin 2020. Les propriétaires de gîtes reconnus ont bénéficié d’une aide financière pour les frais engagés concernant la mise en place de des mesures sanitaires obligatoires à la reprise des activités. Plus d’informations

 

Je suis propriétaire d’un gîte ou d’une chambre d’hôtes à titre professionnel. Ai-je droit à une indemnité ?

Une indemnité de 5000€ et 3500€ a été octroyée pour les hébergements fermés. Il n’est plus possible d’introduire une demande pour ces indemnités.

Vous pouvez cependant bénéficier d’une prime de compensation pour les cotisations sociales du troisième trimestre 2020. Pour cela, vous devez être employeur (un travailleur déclaré au troisième trimestre 2020) et avoir un des codes NACE suivant repris à la BCE :

55.202 Centres et villages de vacances
55.203 Gîtes de vacances, appartements et meublés de vacances
55.204 Chambres d’hôtes
55.209 Hébergement touristique et autre hébergement de courte durée
55.300 Terrains de camping et parcs pour caravanes ou véhicules de loisirs
55.900 Autres hébergements

Vous pouvez vérifier ici avec votre numéro d’entreprise si vous êtes éligible à cette prime de compensation. Plus d’informations au sein de votre caisse de sécurité sociale.

Pour les propriétaires de chambres d’hôtes, la contribution AFSCA de l’année 2020 sera exonéré. L’AFSCA se charge de contacter personnellement les bénéficiaires afin de rembourser ou créditer les entreprises ayant déjà payé la contribution.

  (suite…)

Remonter