coronavirus-4914026_1280

Le comité de concertation s’est réuni vendredi 16 octobre pour faire le point sur la situation sanitaire et présenter de nouvelles mesures pour lutter contre l’épidémie de COVID-19 pour les 4 prochaines semaines.

Les gîtes et chambres d’hôtes restent ouverts !

Suite à l’annonce de la fermeture du secteur Horeca, nous vous confirmons que tous les types d’hébergement touristique peuvent rester ouverts ! Vous pouvez donc toujours accueillir des clients au sein de votre hébergement touristique.

La bulle sociale passe à 1 personne

Il est demandé à chaque citoyen de limiter ses contacts sociaux rapprochés avec les personnes avec lesquelles on ne respecte pas la distanciation sociale de 1m50 ni le port du masque, à 1 personne maximum par individu. Cette personne devra rester la même pour une durée d’un mois. Les enfants de moins de 12 ans ne sont pas compris dans le calcul.

Un couvre-feu de 00h00 à 5h00 en Belgique

L’article 16 de l’arrêté ministériel stipule : « Il est interdit de se trouver sur la voie publique et dans l’espace public entre 00h00 et 5h00 du matin, sauf en cas de déplacements essentiels qui ne peuvent être reportés, tels que notamment :
– avoir accès aux soins médicaux ;
– fournir l’assistance et les soins aux personnes âgées, aux mineurs, aux personnes en situation d’handicap et aux personnes vulnérables ;
– effectuer les déplacements professionnels, en ce compris le trajet domicile-lieu de travail.

Nous vous conseillons d’avertir par écrit vos clients de la mise en place de ce couvre-feu en Belgique.

Les réunions privées avec maximum 4 personnes restent d’actualité

Les réunions privées sont toujours limitées à maximum 4 personnes extérieures au ménage, enfants de moins de 12 ans non compris. On peut donc inviter chez soi un maximum de 4 personnes, pas forcément son contact rapproché, mais en respectant alors la distanciation sociale de 1m50 ou en portant le masque. Cependant, ces 4 personnes doivent rester les mêmes pendant 14 jours.

Cette règle s’applique également aux séjours dans les gîtes et chambres d’hôtes. Un ménage (personnes vivant sous le même toit) peut donc louer un hébergement touristique avec maximum 4 autres personnes (enfants de moins de 12 ans non compris) tout en veillant au suivi des recommandations concernant les contacts rapprochés.

Il est de la responsabilité de vos locataires de veiller au respect de cette règle. Nous vous invitons donc à avertir par écrit vos futurs clients. Pour le cas des gîtes groupés ou des chambres d’hôtes, la règle s’applique par gîte ou chambre. Il faudra toutefois être attentif à éviter les contacts entre les différents groupes.

Petit déjeuner et table d’hôtes dans les chambres d’hôtes La fourniture des repas est toujours autorisée mais à des tables séparées pour chaque groupe selon le principe des bulles sociales et uniquement pour les clients qui séjournent chez vous.
Si vous disposez des espaces nécessaires, le petit déjeuner peut être servi en chambre. Prévoyez alors des plateaux ou des paniers adaptés. Ils seront déposés devant chaque chambre et remis au même endroit par vos invités.

Les groupes organisés passe à 40 personnes 

Les réservations pour les groupes organisés (groupes de jeunesse, associations sportives…) toujours en présence d’un entraîneur, encadrant ou superviseur majeur passe à maximum 40 personnes au lieu de 50 personnes.Ces règles sont d’application pendant 1 mois.

Annulation des séjours

Suite au maintien de la bulle des 4 personnes, vous devrez peut-être annuler des séjours ou recevrez des demandes d’annulation.Voici nos conseils :

Vos réservations en direct
Si vous avez déjà perçu un paiement, nous préconisons de proposer à vos clients soit un report de leur séjour à une date ultérieure soit un remboursement total de leur séjour si la nouvelle règle ne peut être respectée.

Vos réservations via un intermédiaire
Pour les réservations via un intermédiaire (Booking, Airbnb, Ardennes-Etape…), il faut se référer aux conditions générales et/ou d’annulation définies avec cet intermédiaire. Prenez contact avec l’agence de réservation.

Et mes réservations après le 18 novembre ? 
Pour ces réservations, nous vous recommandons de ne pas les annuler et d’attendre les nouvelles mesures mises en place par le gouvernement. Si le client souhaite annuler le séjour, proposez-lui le report du séjour à une date ultérieure. Sans accord, ce sont vos conditions générales de vente qui font référence.

Nous sommes toujours là pour vous ! 

Nous sommes conscients que ces nouvelles règles vont engendrer à nouveau des annulations de séjour. Cependant, il s’agit d’un effort collectif pour limiter la propagation du virus et retrouver par la suite une vie plus normale.Toute l’équipe des Gîtes et Chambres d’hôtes de Wallonie reste à votre service en cas de besoin ou pour toute question.

Be Sociable, Share!
  • Twitter
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn