La Fédération des Gîtes de Wallonie a lancé auprès de ses membres une grande enquête afin de tirer un bilan sur l’état des réservations des mois de juillet et d’août.

Voici les résultats :

 

Type d’hébergement

 

Taux d’occupation (Juillet 2016)

 Taux d’occupation  prévisionnel (Août 2016)  

Nombre de répondants

 

Hébergements de terroir

62,28 %

59,43 %

175 répondants

Les vacances d’été représentent une période propice aux séjours dans les gîtes et chambres d’hôtes en Wallonie. Les chiffres le prouvent ! Au mois de juillet, le taux d’occupation des hébergements de terroir (gîtes et chambres d’hôtes) était de 62,28 %, soit une diminution de 4 % par rapport à 2015 (source : OTW). Cette petite diminution est due pour de nombreux opérateurs à une météo peu engageante en mai-juin et au sentiment d’insécurité régnant en Belgique. Parmi l’ensemble des hébergements sondés, les gîtes de plus de 10 personnes obtiennent cependant un taux d’occupation supérieur à la moyenne (69 %). Cette différence s’explique par une présence moins importante d’hébergements de cette capacité. De manière générale, les chiffres restent tout de même correct pour un secteur victime d’une concurrence importante.

Pour le mois d’août, le taux d’occupation prévisionnel est de 59,43 %. Cette différence par rapport au mois de juillet s’explique notamment par une tendance récurrente : la réservation last-minute. En effet, de nombreux propriétaires reçoivent des réservations de dernière minute notamment lorsque les prévisions météo sont favorables. Il serait donc intéressant de faire le bilan après le mois d’août.

Parmi les répondants, près de 80 % des hébergements proviennent des provinces de Luxembourg, Namur et Liège (135 sur 175).

Be Sociable, Share!
  • Twitter
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn