En 2015, la Fédération des Gîtes de Wallonie a noué un partenariat avec Access-i, l’indicateur d’accessibilité des bâtiments en Fédération Wallonie-Bruxelles. Quelques mois plus tard, elle est fière de vous annoncer la certification de ces 6 premiers gîtes, avant une série d’autres.

Les résultats obtenus par ces 6 hébergements au travers de la certification Access-i traduit les efforts d’accessibilité développés par les gestionnaires et informe les personnes des conditions dans lesquelles elles seront accueillies afin de profiter pleinement de leur séjour.

Chaque gîte a ainsi obtenu un visuel synthétisant ses conditions d’accueil et permettant aux visiteurs d’identifier en un coup d’œil le niveau d’accessibilité de l’hébergement. Pour chacun, une fiche descriptive est rédigée : les atouts et faiblesses sont épinglés et illustrés par des pictogrammes. Chacun peut donc se faire une idée précise des difficultés ou des facilités qu’il rencontrera. Afin d’assurer la promotion des installations évaluées, toutes les fiches sont centralisées sur www.access-i.be. Le visiteur peut également prendre connaissance du relevé complet du gîte en fonction de ses besoins plus personnels (largeur de la porte, aire de manœuvre, type de mobilier, etc).

Le nombre de personnes ayant des difficultés de mobilité est élevé et les besoins de chacun sont variés. Dès lors, Access-i a choisi de distinguer 7 familles de personnes ayant des besoins spécifiques :

 Sans titre les personnes en fauteuil roulant (y compris les personnes de petite taille, les enfants, les parents avec une poussette, les livreurs avec un diable… car les besoins sont similaires)
 2 les personnes marchant difficilement (englobant les futures mamans, les personnes se déplaçant avec une aide technique et celles souffrant de problèmes cardiaques ou respiratoires)
 3 les personnes aveugles
 4 les personnes malvoyantes
 5 les personnes sourdes
 6 les personnes malentendantes
 7 les personnes avec difficulté de compréhension (les personnes déficientes intellectuelles, les enfants, les personnes ne maîtrisant pas la langue du pays)

Pour chacune d’entre elles, le niveau d’accessibilité est communiqué par une couleur.

8

++

Si la case est verte (ou ++), le lieu est accessible en autonomie. La PMR peut profiter sans aucune aide de tous les services et aménagements présents.
9

+

Si la case est orange (ou +), le site est accessible avec un coup de main ponctuel. La PMR rencontrera quelques difficultés localisées, qui seront aisément effacées via l’aide d’une tierce personne.
10

o

Si la case est grise (ou o), l’accessibilité n’est pas satisfaisante ou rien de spécifique n’est prévu. Même accompagnée, la PMR risque de ne pas pouvoir se déplacer dans toute l’infrastructure et/ou certains services seront inadaptés. Cela ne signifie toutefois pas que l’accès lui est interdit. Access-i fournit donc des informations fiables et de qualité sur lesquelles les PMR peuvent s’appuyer pour se faire une idée préalable des facilités ou difficultés encourues. En fonction de leurs besoins, elles peuvent ainsi anticiper leur déplacement et les éventuelles aides à mettre en place.

Parce que chacun a le droit de passer des vacances sans soucis et d’oublier le stress de la vie quotidienne, la Fédération des Gîtes de Wallonie a toujours encouragé la création d’hébergements adaptés aux besoins spécifiques des personnes à mobilité réduite. L’adhésion du nouvel indicateur d’accessibilité Access-i par la Fédération des Gîtes de Wallonie était comme une évidence. Il permet ainsi d’identifier, d’un coup d’œil, le niveau d’accessibilité d’un gîte ou d’une chambre d’hôtes. La fédération se réjouit déjà d’étendre cette certification à d’autres hébergements de son réseau.

Le témoignage de Madame Thomas du gîte La Fournage à Léglise montre l’engagement des propriétaires d’hébergements touristiques dans cette démarche : « je suis trés motivée par l’accessibilité de mon gîte aux PMR. Accueillir des familles avec PMR, ou des institutions fait partie de ma philosophie de vie. Je trouve que les échanges sont humainement plus enrichissants. ».

Le témoignage de Marie-France Lissoir du gîte Le Trianon est également révélateur de la démarche : « Dès le départ , c’était une évidence , nous voulions un gîte pour tous. Avec l’aide de professionnels, nous avons mis tout en oeuvre pour que notre gîte soit réellement adapté aux personnes à mobilité réduite. Pari gagné ! Nos hôtes peuvent en toute autonomie profiter des différentes infrastructures et activités organisées dans le gite. « Une trêve dans notre existence » , « Plus d’obstacles qui nous rappellent sans cesse notre handicap » nous disent-ils. Il fallait redonner confiance aux PMR qui sont à la recherche d’un lieu adapté et accessible. Notre niveau d’adaptation et d’accessibilité avait besoin d’être mesuré, reconnu et répertorié par un organisme, un label officiel et agréé. Nous avons donc fait toutes les démarches pour faire partie d « Access-i » : un label de référence , autonome, pointu et objectif dans sa classification.« 

Outre la certification des hébergements, Access-i renseigne également sur son site (www.access-i.be) l’accessibilité des sites, bâtiments et événements en Wallonie et à Bruxelles.